Design, Build, Measure and Modify Thermal Components as you wish

GENESE D’UN PROJET: NATHENA

Février 2017, un des sujets de l’appel à projet Cleansky2 attire toute notre attention. C’est un sujet proposé par LIEBHERR sur les échangeurs thermiques air-air de demain, à savoir, le potentiel que la fabrication additive peut amener dans ce domaine.
De cette lecture, nait alors la vo-lonté, pour SOGECLAIR aeros-pace, de se lancer dans le mon-tage d’un consortium .
Dans les semaines qui suivent des discussions ont lieu entre SOGECLAIR aerospace, AddUp et Temisth, sociétés avec les-quelles nous sommes déjà en contact. Une trame commence alors à prendre forme, il ne nous reste qu’à convaincre un labora-
toire pour les essais. L’IVKDF, en Belgique, rentre alors dans les discussions. Il est alors dé-cidé que SOGECLAIR aeros-pace sera le porteur du projet auprès de la commission euro-péenne.
Il faut s’approprier le projet et lui donner un nom. Ce sera NATHENA pour New Additive manufacTuring Heat ExchaN-ger for Aeronautic.
En juin notre offre est postée sur le site de la commission européenne avec le support de la société Efficient Innovation.
11 candidats sont en lice !
Octobre 2017, la réponse tombe : c’est gagné, l’aventure continue.
Pour SOGECLAIR aerospace, c’est une première !
Le projet d’une durée de 4 ans et doté d’un budget total de 1.5M€ sera financé à 100% par la commission européenne.
La période d’octobre 2017 à janvier 2018 correspond à une
GENESE D’UN PROJET: NATHENA
1ER SEMESTRE 2019
NEWSLETTER NATHENA
Retrouvez-nous sur le web
https://cordis.europa.eu/project/rcn/213938/factsheet/en
phase de discussions entre les partenaires, LIEBHERR (topic manager) et le Project Officer de la commission eu-ropéenne. Un but : affiner l’organisation du projet et finaliser les aspects finan-ciers, juridiques et de pro-priété intellectuelle.
Le Grant Agreement, l’Implé-mentation Agreement et le Consortium Agreement sont signés en février 2018.
Le projet peut enfin démarrer et le kick-off est programmé en mars 2018.
Les techniques peuvent alors laisser libre cours à leur ima-gination et à leur expertise pour commencer à définir les contours, et surtout le coeur, de l’échangeur thermique du futur !

newsletter1-v2

Une nouvelle façon de concevoir et de produire pour les énergies du futur